L’attribut du tribun

Si l’habit ne fait pas le moine dans un pays laïque, de tout temps nombre d’hommes politiques ont pensé leur  « visibilité populaire » en terme de vêtement: que serait Gandi sans son célèbre sari ? Aujourd’hui ce jeu est affaire de « communicant » et le choix de tel ou tel vêtement est loin d’être anodin. Le monde politique actuel a  son standard: le célèbre costume si cher à M. Fillon. Que n’a-t-on dit du Tee-Shirt de M. Poutou lors du dernier débat télévisé? Croyez le bien: c’était voulu; d’ailleurs on n’aurait pas compris qu’il en soit autrement.

Il est intéressant d’analyser le choix de M. Mélanchon pour cette campagne électorale. Il est « l’insoumis »: alors que mettre sur le dos pour  se différencier ? Le costume-cravate qu’il portait jusqu’à présent ne pouvait plus représenter l’insoumission. Alors quitte à faire révolutionnaire, autant faire vraiment révolutionnaire. Voilà des personnalités exemplaires qui, au nom du peuple, ont su installer une nouvelle république démocratique dans leur contrée … certains modifiant même le nom de leur pays pour bien marquer le changement.

170416- les tribuns

Loin de moi l’idée de comparer M. Mélanchon à ces homme illustres qui, une fois passée l’ivresse du succès de la lutte finale, ont mis en place de véritables dictatures dans leur pays. Non ! Nous savons que sa référence est M. Chavez, le magnifique tribun du Vénézuela, pays avec lequel il prévoit une alliance (article 62 de son programme) avec d’autres pays d’Amérique latine progressistes et ruinés (certains diront que c’est un pléonasme)

Au fait, comment M. Chavez s’habillait-il ? …. Continuer la lecture

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, Présidentielles Législatives 2017, Société | Laisser un commentaire

La toile mensongère: danger de mort ! Réagissons

Comme disait justement ce cher Abraham, le jour de son assassinat, 3 ans avant la création du téléphone et 109 ans avant celle d'internet.

Le problème avec les indications trouvées sur internet est qu’elles sont souvent fausses !

Comme disait justement ce cher Abraham, le jour de son assassinat, 3 ans avant la création du téléphone et 109 ans avant celle d’internet :-)

Nous recevons énormément de mails (ou de « posts » sur Facebook) nous présentant des soi-disant nouvelles qui, toutes les unes plus surprenantes et grosses que les autres, n’ont d’objet que de nous faire réagir affectivement … avec impossibilité d’argumenter raisonnablement.

Trois sources sont communément reconnues:

  • les sympathisants du F.N. qui, clairement, utilisent le colportage de rumeurs infondées (pléonasme) à des fins politiques. (Remarque personnelle: Si ce parti pouvait commencer par mettre de l’ordre et de la probité au sein de ses troupes avant de récriminer les autres )
  • des sites directement issus des organes officiels (ou semi-officiels) de certains pays étrangers (la Russie en particulier)
  • quelques plaisantins à l’humour douteux et à l’esprit limité dont le seul objet et « de faire le buzz » et d’obtenir le maximum de « visiteurs » et de « like » sur leur blog.

Ces derniers temps, nous pouvons rajouter notre cher Donald Trump, au culot sans limite,  qui s’autorise à nier les faits les plus avérés. Comme dirait l’autre « c’est un détail ! »

Il nous faut réagir, collectivement et individuellement. Comment ? Ci-après quelques idées:

  1. En ne relayant aucun message non daté et/ou anonyme …
  2. En le retournant à l’envoyeur pour demander ces précisions (notre propre expérience montre que ce seul « return » calme les ardeurs de certaines de nos « relations »)
  3. En mettant systématiquement en doute toute information non relayée par un organe de presse crédible (il y en a tout de même)
  4. En vérifiant auprès de sites tels que « hoaxbuster » (clic) la véracité du message
  5. En dénonçant  tout manquement à la loi sur le site gouvernemental « internet-signalement » (clic) (et, oui, c’est désagréable … mais face à la connerie …)
  6. En demandant auprès de nos chers politiques la suppression de l’anonymat des informations sur internet. Il faut lever le « voile » :-) des identités des internautes: c’est le début de la citoyenneté !
170405- Pinocchio

C’est sur internet, donc cela doit être vrai !

A titre d’exemple, un cas « détestable » …  que vous avez peut-être déjà reçu Continuer la lecture

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, A- Périmètre, E- Presse, Présidentielles Législatives 2017, Société | Laisser un commentaire

Marine Le Pen joue de la trumpette.

170403- cassandreUne telle phrase pourrait prêter à sourire, s’il ne s’agissait d’un fait d’une extrême gravité.

Un assistant parlementaire travaille au parlement, Bruxelles et Strasbourg une semaine par mois, ou dans la circonscription, en l’occurrence Nord-Ouest, et à ce titre il y réside.

L’enquête en cours depuis 2014 a démontré que l’assistante parlementaire déclarée par Mme Le Pen ne répondait pas à ces critères. Elle travaille à Nanterre en Ile de France, et très occasionnellement à Bruxelles, sans y résider. Dont acte. Et Mme Le Pen se voit donc imputer, au prorata du nombre de mois restant de législature, le remboursement de l’argent indument utilisé.

Une telle affaire est absolument catastrophique pour l’image de la France auprès de ses partenaires européens. Quelle influence peut avoir un député européen qui triche ouvertement avec les règles communes. Quel crédit peut avoir une future présidente de la France qui ment sciemment aux citoyens. Dans tout autre état démocratique, Mme Le Pen serait disqualifiée à vie pour tout mandat électif.

Mais il y a beaucoup plus grave. Mme Le Pen  … Continuer la lecture

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, A- Périmètre, Présidentielles Législatives 2017 | Laisser un commentaire

Zébulon Philippot

170401- ZébulonVous souvenez-vous des années 60, du Manège enchanté sur lequel s’amusait la petite Margote. Zébulon, un personnage monté sur ressort, la transportait grâce à une formule magique, « Tournicoti tournicoton… », au pays du Bois-Joli, où elle y retrouvait ses amis.

Aujourd’hui, nous avons un nouveau manège enchanté où la petite Marine tourne, avec son Philippot qui, avec ses formules magiques, la transporte au pays enchanteur de la fausse information, où elle retrouve ses amis, Trump, Orbàn, Poutine, Erdoğan. Ses partisans maraboutés en restent baba de fascination jusqu’au jour où ils vont s’écraser sur le mur des réalités.

D’ailleurs le programme en 144 mesures nous transporte justement dans les années 60, la période de diffusion de l’émission. Malheureusement, dans la vraie vie, nous sommes en 2017, et il n’y a pas de formule magique pour changer la réalité.

Un exemple : un assistant parlementaire, c’est  Continuer la lecture

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, Présidentielles Législatives 2017 | Laisser un commentaire

Convention Régionale Mouvement Démocrate Auvergne Rhône-Alpes

Les intervenants

Les intervenants

Le Mouvement Démocrate de Haute-Loire a accueilli cette manifestation le samedi 11 mars 2017 à la Ferme de Lavée à Yssingeaux. C’était l’occasion de montrer que l’esprit d’entreprise est bien vivant au cœur de nos territoires et qu’il faut maintenir le lien entre urbain, péri-urbain et rural par la mutualisation des ressources (pas seulement financières), en l’adaptant à la réalité locale.

Marc Fesneau, Secrétaire Général, a fait un point sur la situation politique, et spécialement l’alliance entre le Mouvement Démocrate et le mouvement En Marche en cours de structuration. Nous avons une occasion historique de changer les choses, de casser la bipolarisation, facteur de scission de la société comme les primaires l’ont malheureusement démontré, à rebours de l’obligation d’œuvrer ensemble pour un avenir meilleur pour la France et les français. Il a insisté sur le fait qu’il s’agit d’une alliance entre deux mouvements autour de principes précis : alternance au niveau de la gouvernance, moralisation de la vie publique, pluralisme démocratique, et soutien aux catégories sociales vulnérables aux effets du développement des échanges internationaux.

L’élection présidentielle est la priorité. Il s’agit donc maintenant de  Continuer la lecture

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, A- Périmètre, D- Vie du Mouvement, Présidentielles Législatives 2017 | Laisser un commentaire

Demandez le programme !

A chacun de se faire son idée ! Et si vous voulez comparer : la plupart des choses étaient déjà écrites en 2012 (clic)

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, Présidentielles Législatives 2017 | Laisser un commentaire

Quel avenir pour notre nation, la France

170303- drapeau françaisPatriotes comme tous les citoyens de ce pays, vous vous interrogez légitimement sur les projets des différents candidats, et sur l’avenir de votre pays et de vos enfants.

Il y a au moins un candidat, ou plutôt devrais-je dire une candidate, qui a dans ce domaine une avance considérable sur ses concurrents. En effet, nous savons et nous pouvons voir exactement là où elle veut emmener notre nation et ses citoyens. Et le moins qu’on puisse dire est que ce n’est pas réjouissant.

Nous avons à notre porte des exemples précis. Ils ont pour noms Orbàn, Poutine, ou Erdogan, pour se limiter à notre voisinage proche. On pourrait en rajouter un autre, mais la Constitution de son pays en limite heureusement les ambitions nauséabondes. Comme eux, elle nous promet un régime autocratique, privilégiant certaines catégories de citoyens, mettant les services de l’état sous sa domination discrétionnaire, menaçant les opposants d’une chasse aux sorcières, favorisant l’appropriation personnelle des moyens de communication. C’est en fait la porte d’entrée d’un régime dictatorial.

Les conséquences concrètes en sont parfaitement visibles. En voici quelques exemples, dont la liste n’est pas exhaustive. Enrichissement outrancier d’une nomenklatura d’affidés peu regardant avec la morale (voir à ce sujet la gestion des communes), appauvrissement de tous les autres (y compris les électeurs béats trahis), multiplication des projets pharaoniques inutiles à seule fin de sa gloire personnelle, le tout financé par un accroissement dramatique de la dette, contrôle étroit des citoyens et des organes démocratiques (presse, justice, etc.), et bien sûr fuite des jeunes (l’avenir de la nation), et des seules vraies élites intellectuelles.

Ce n’est pas l’avenir que nous souhaitons pour notre pays, la France, patrie de la déclaration des droits de l’homme, puissance reconnue au plan international. Certes, une partie de notre élite, percluse de certitudes depuis la naissance, s’avère incapable de faire entendre notre voix au sein des instances internationales. Mais ceci peut (doit) changer. Il faut exiger plus d’humilité, de d’intelligence des situations, de compétence, et de détermination, de la part des représentants des citoyens, et à tous les niveaux.

Certes Zébulon Philippot n’a de cesse de nous promettre le manège enchanté, maître Collard, ersatz national de Steve Bannon, nous martèle tous les jours ses solutions miracles, sans toutefois en décrire les contours. Mais maintenant, vous savez et vous ne pourrez plus vous réfugier derrière le paravent de l’ignorance.

Aujourd’hui, nous refusons de donner les clés du camion à un chauffard. Et nous encourageons ses adeptes à ouvrir les yeux et à descendre en marche avant l’accident fatal.

Patriotes, réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard.

Patrick ROCCIA
Conseiller National MoDem

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, Présidentielles Législatives 2017 | Laisser un commentaire

Quelle Union Européenne voulons-nous ?

… où comment le F.N. est pris en flagrant délit de trouver du charme à l’ U.E. . Un petit billet d’humeur de Patrick Roccia, Conseiller National MoDem pour l’Ardèche.

161204 - TAFTA Le vœu déposé par le groupe FN du Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes (Le diable s’habille en TAFTA …) a retenu toute mon attention dans cette période où les interrogations sur la construction d’une Union Européenne se multiplient.

A vrai dire, je suis resté un peu perplexe car, au final, je n’en comprends ni l’objectif, ni l’argumentation. Ou du moins, vu de ma place, les conclusions semblent aller à l’opposé de la vision politique prônée par le Front National s’agissant de l’Union Européenne.

Je m’explique:

Ma première interrogation porte sur le fameux mécanisme de règlement des différents entre investisseurs et États. Continuer la lecture

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 4- Européen, 4- Régional | Un commentaire

Trump, Sarkozy, Le Pen … Balkany: tout est dit !

Clic sur image pour avoir accès à la vidéo

Clic sur image pour avoir accès à la vidéo

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, 5- International, Z- Non classé | Commentaires fermés sur Trump, Sarkozy, Le Pen … Balkany: tout est dit !

Retour de l’Université de Rentrée 2016

161003- université de rentrée
L’Université de Rentrée du Mouvement Démocrate a eu lieu à Guidel du 23 au 25 septembre 2016. Deux thèmes majeurs étaient au programme des travaux: l’Europe, et l’organisation de nos territoires.

S’agissant de l’Union Européenne, plusieurs témoins ont appelé à une refondation, en s’appuyant sur les valeurs prônées en leur temps, au lendemain de la guerre par les pères fondateurs.
Sandro Gozi , secrétaire d’état aux affaires européennes auprès du président du conseil italien, a très fortement mis en cause les dirigeants des états membres au sein du Conseil Européen, incapables de répondre aux défis actuels. Il a également stigmatisé la gouvernance économique et financière au sein de la zone Euro qui a conduit l’Italie, en suivant les recommandations, à voir sa dette augmenter, son taux de croissance baisser, et son chômage augmenter. Ces échecs patents doivent nous amener d’urgence à réformer cette union afin de redessiner un avenir pour les jeunes générations qui ont grandi dans une Europe des libertés.
Le moment fort fut sans aucun doute la table ronde réunissant Bernard Guetta (journaliste), Guillaume Klossa (fondation EuropaNova), Alex Taylor (journaliste), Guy Verhofstadt (président du groupe ALDE au Parlement européen). Tous les intervenants ont souligné les incohérences institutionnelles et la médiocrité des dirigeants qui plongent l’UE dans la léthargie, incapable de répondre aux attentes des citoyens, renforçant ainsi le camp des eurosceptiques:

  • Le témoignage d’Alex Taylor, relatif au Brexit, fut poignant. C’est pour lui, britannique et européen, une déchirure profonde. You don’t know what you got till it’s gone (vous ne savez pas ce que vous possédez jusqu’à ce que vous le perdiez). Il convient de méditer ces paroles extraites de l’album Long Cold Water du groupe Cindirella.
  • Pour Guy Verhofstadt, négociateur du Brexit au nom du Parlement Européen, il faut d’abord reconnaître les insuffisances, et même les erreurs, pour ensuite élaborer une feuille de route adaptée aux enjeux mondiaux et fidèles aux pères fondateurs.
  • Pour Bernard Guetta, le temps presse car une peur généralisée s’installe dans l’opinion. Or l’UE dispose de nombreux atouts qui ne demandent qu’à prospérer si les gouvernants donnent l’impulsion indispensable.

Le Mouvement Démocrate soutient complètement ces propositions indispensables pour redonner un avenir à l’UE, et aux jeunes générations.

S’agissant de nos territoires, le constat est sévère, et même alarmant si on considère qu’il s’agit de la vie quotidienne de nos concitoyens. Les réformes récentes ont été conçues sans avoir au préalable défini un but final, un objectif commun, et sans avoir établi une feuille de route pour y parvenir. Le résultat est affligeant.

  • Pas de simplification du mille-feuilles. On a même créé des strates supplémentaires avec des statuts d’exception.
  • Pas de simplification du fonctionnement. On a au contraire créé des monstres administratifs, peu favorables au déroulement d’un véritable débat démocratique.
  • Pas de réduction de la fiscalité. Au contraire, la fiscalité locale ne cesse d’augmenter en raison des ajustements de périmètres et de changements d’attributions. Cerise sur le gâteau, la loi n’ayant rien prévu dans ce domaine, les élus s’écharpent sans vergogne sur les transferts de ressources financières. Spectacle pitoyable.
  • Eloignement des citoyens. Les grands élus locaux ont bâti des intercommunalités sans lien avec les bassins de vie, l’identité des territoires, donc sans lien avec les attentes des habitants.

Le Mouvement Démocrate considère qu’il faut tout reprendre afin de parvenir à une véritable refonte de nos collectivités locales respectant les besoins des citoyens et non ceux des élus. Le MoDem a donc lancé une large réflexion afin de proposer des mesures concrètes permettant d’associer les citoyens aux décisions prise en leur nom au sein des instances intercommunales.

Patrick Roccia – Conseiller National MoDem Ardèche

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, 4- Européen | Commentaires fermés sur Retour de l’Université de Rentrée 2016