Saint Etienne du Rouvray – Réaction de Marc Fesneau – Secrétaire National du MoDem

160727- Jacques HamelEn apprenant la terrible nouvelle de ce matin j’ai trouvé que nous avions besoin d’autres choses que d’un tweet supplémentaire dans une espèce d’escalade et de surenchère médiatique et de déclarations réductrices

J’ai à vrai dire pensé à plusieurs choses :

A la volonté évidente de fracturation de ceux qui attentats après attentats dévoilent leurs plans : attiser, créer, nourrir la haine, dresser les citoyens les uns contre les autres dans une escalade de la barbarie allant de l’assassinat de journalistes, à un magasin casher visant la communauté juive, s’attaquant aux spectateurs d’un concert ou d’un match de football, à des passants attablés puis à des enfants et leurs parents à l’issue d’un feu d’artifice et finalement ce jour à un prêtre catholique … de 86 ans, célébrant sa messe. A une escalade dans la terreur et dans la géographie de la terreur donnant sans doute à beaucoup d’entre nous le sentiment de n’être nulle part à l’abri.
Lutter contre cette stratégie funeste c’est d’abord en prendre conscience et tenir bon face à ces ennemis. Et c’est aussi refuser la peur et l’idée qu’ils arriveraient finalement à ne dicter nos décisions que sous cette contrainte. C’est à eux de reculer, pas à nous. C’est à nous de leur imposer nos lois et pas à eux. Et c’est à nous de construire ensemble une société qui manifestement a perdu ses repères et qui va devoir chercher les voies d’un destin commun. Et à l’heure ou les JMJ débutent à Cracovie de penser à Jean-Paul II qui disait à ces frères polonais et de l’est « N’ayez pas peur ».

J’ai aussi pensé à ceux qui, tous les jours en Syrie et en Irak par exemple, vivent depuis des années des scènes du même genre, chrétiens d’orient, musulmans et dont on comprend encore mieux aujourd’hui, comment, sous la terreur, il sont conduits à chercher par tous les moyens à rejoindre une terre promis de paix et de liberté. Et donc j’ai pensé aux réfugiés de l’autre rive de la méditérranée.

Et je me suis remémoré les messages continus du christianisme vers lesquels je nous invite que l’on soit croyant ou non à nous tourner en ces heures sombres pour ne pas céder à ceux qui sont en guerre contre nous ou ne pas céder à ceux qui veulent instrumentaliser cet acte barbare pour dresser les Hommes les uns contre les autres au nom de la religion. Et j’ai pensé à ce prêtre qui, tout son sacerdoce durant, n’a cessé de vivre en chrétien et de rapporter la parole du christ : « Aimer vous les uns les autres comme je vous ai aimé ». Parole que je n’ai cessé d’entendre relayée par l’église, par les églises. Et je me suis dit que c’était leur force, notre force.

Je me suis dis qu’à la longue, attentats après attentats, les paroles publiques paraîtraient bien vaines devant l’escalade, la multiplication, et l’accélération dans l’horreur. Et c’est l’impression qui me reste de cette journée entre les mêmes paroles, les mêmes mots entendus depuis le mois de janvier 2015 et le sentiment d’une impuissance collective à agir et les paroles de ceux qui vous explique que bien sûr avec eux tout aurait été différent. Et comme le disait F Bayrou, assumer l’exigence de ne pas céder à la facilité électoraliste n’exclut en rien la nécessité que nous avons ensemble de nous interroger sur nos dispositifs législatifs et sur leur application concrète.

Et enfin j’ai pensé à ce qu’avait dit Antoine Leiris dont la compagne a été tuée au Bataclan parce que la parole d’une victime si l’on est un peu humble elle tient une force incroyable dans ces moments là. Et je me permets de nous les remettre en mémoire en pensant à toutes les autres victimes de France et d’ailleurs.

« Vous n’aurez pas ma haine »
Antoine Leiris
16 novembre 2015 ·

« Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.

Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un oeil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore.

Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente. Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans. Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde. Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre. Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus» .

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, 5- International, D- Vie du Mouvement, Société | Commentaires fermés sur Saint Etienne du Rouvray – Réaction de Marc Fesneau – Secrétaire National du MoDem

Nice – 13 Juillet 2016

160713- Nice

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, 5- International, Société | Commentaires fermés sur Nice – 13 Juillet 2016

Y’a-t’il un pilote dans l’aéroport ?

Nul doute que l’avenir de l’aéroport de Saint Exupéry est un élément majeur du développement futur, aussi bien touristique qu’industriel, de la nouvelle région Auvergne – Rhône-Alpes. Or cet aéroport (au même titre que celui de Bron) va être privatisé dans des conditions qui feront que la puissance publique ne maîtrisera en rien cet outil de développement :

  • Aucune réflexion stratégique sur le besoin réel en termes de transport aériens dans un avenir à moyen – long terme, aussi bien dans le cadre européen que national,
  • Le désengagement de l’Etat et de la Chambre de Commerce et d’Industrie, actionnaires principaux actuels avec comme seule vision un objectif financier à court terme (du même ordre que « les autoroutes » en leur temps).
  • Un cahier des charges irréaliste à l’attention d’un futur repreneur.

Le dossier ci-joint (clic sur photo) reprend la plupart des grandes interrogations sans réponses de ce « projet », interrogations que l’on pourrait résumer comme suit :

  • Pourquoi l’Etat se désengage – t’il totalement de Lyon mais
    • garde la majorité des parts dans l’aéroport de Toulouse
    • envisage un aéroport à Nantes
  • Comment se positionne Saint Exupéry
    • A l’international en regard de la proximité de Genève … et le rattachement direct par TGV de Lyon Part-Dieu à Roissy – Charles de Gaulle
    • En tant que nœud de transport multimodal pour la nouvelle région
    • Fret ou passagers ou les deux?
    • En regard des aéroports « satellites » de Bron, Grenoble, Clermont-Ferrand, Chambéry …
  • Les investissements nécessaires pour un futur repreneur sont-ils réalistes (mise aux normes européennes, agrandissement – piste nouvelle à l’ouest -, nombre de passagers potentiels …)

Dans le cadre de la nouvelle loi définissant les responsabilités territoriales, la région a maintenant la « compétence transport » … et n’a pour seule manette pour piloter ce projet que les 5% d’actions qu’elle détient alors que les intérêts et volontés des autres parties prenantes l’Etat (60%), la CCI (25%), la Métropole Lyonnaise (7%) et le département du Rhône (3%) peuvent être divergents.

Cependant, le dossier de privatisation (clic) a été présenté en mars dernier par le ministre de l’économie, les candidats repreneurs doivent déposer une offre indicative le 12 mai et la privatisation proprement dite est programmée pour fin 2016

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, 4- Européen, 4- Régional, 5- International | Commentaires fermés sur Y’a-t’il un pilote dans l’aéroport ?

22 Mars 2016

160322- belgique

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 4- Européen | Commentaires fermés sur 22 Mars 2016

Brexit: Merci M. Cameron

160220- BrexitComédie « so british » ou pas, nous avons tous l’impression que la Grande Bretagne fait jouer à l’Europe un jeu dangereux. Vous trouverez ci-dessous le billet d’humeur de Patrick Roccia (et, pour compléter, ici  la réaction pour le moins musclée de Sylvie Goulard (clic) ou ici  le commentaire de Marielle de Sarnez (clic), toutes deux députés européennes).

Sous ce vocable abscons, Britain Exit, se cache en réalité un enjeu essentiel pour l’avenir de l’Union Européenne et celui des citoyens.

L’affaire est extrêmement simple: David Cameron, Premier Ministre, a fait campagne sur la mise en œuvre d’un référendum sur l’adhésion du Royaume-Uni à l’Union Européenne. Il soumet maintenant cette décision à l’octroi de clauses dérogatoires concernant la position du Royaume-Uni en regard des traités actuels dans quatre domaines : la gouvernance économique, la compétitivité, la souveraineté et la question de l’immigration.

Cette situation est symptomatique d’un profond malaise. En effet, le Royaume-Uni bénéficie déjà d’un statut spécial. Pour autant, il fait partie des états-membres qui transposent rigoureusement les directives européennes (contrairement à la France par exemple). Il y a donc manifestement un problème de fonctionnement des institutions.

En réalité, ce que nos dirigeants négocient, sous le manteau, … Continuer la lecture

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 4- Européen | Commentaires fermés sur Brexit: Merci M. Cameron

Meilleurs voeux … quand même

Cette année 2015, avouons le, n’a pas été folichonne: attentats, infantilisme de certains politiques, désespérance des français qui se replient sur eux-mêmes  … même le climat de ce mois de décembre semble déréglé. Dans ces conditions il est difficile de se lancer dans de grandes phrases lyriques pour présenter des bons voeux de santé et bonheur, pourtant sincères, pour 2016. Il reste l’humour, un peu kafkaien, un peu noir … mais humour quand même. Alors « Bonne année 2016 », seul l’engagement de citoyens soucieux du bien public peut nous sortir du marasme …donc,  à nous de jouer en toute liberté, égalité et fraternité !

Statue de D. Cerny - Passage Lutécia - Prague

Statue de D. Cerny – Passage Lutécia – Prague

Statue en l'honneur de F. Kafka - J. Rona - Prague

Statue en l’honneur de F. Kafka – J. Rona – Prague

Les pisseurs - Miusée F. Kafka - Prague

Les pisseurs – Musée F. Kafka – Prague

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 1- Local, D- Vie du Mouvement, Société | Commentaires fermés sur Meilleurs voeux … quand même

Région Auvergne / Rhône-Alpes: le challenge du Centre

En cliquant sur la photo ci-contre vous trouverez un tableau présentant les principales informations concernant nos élus en Auvergne Rhône-Alpes (par département, par liste, par nuance politique).

La campagne des régionales est maintenant derrière nous. La stratégie d’alliance du MoDem n’a pas été simple à accepter et, pour certains, reste incomprise.

La question posée est maintenant:

« le Centre pourra-t-il faire entendre sa voix au sein de la nouvelle assemblée régionale ? ».

  • Le MoDem seul en est-il capable ? Oui en cas de « force majeure » ! Avec 11 élus sur 204 dans une majorité comportant 113 sièges, un déplacement des voix des élus MoDem amène à un blocage  de 102 voix contre … 102.
  • Des propositions « centristes » pourront-elle être déposées ? Oui ! Cela dépendra en grande partie du positionnement et de la volonté des élus U.D.I. de faire valoir, ou non, leur volonté d’Indépendance. Ils sont 21 … sans compter certains « Divers Droite » (ils sont 20 au total) dont certains ont déjà dit leur intention de siéger dans un « groupe du centre ». On peut donc logiquement tabler sur un groupe de 40 élus centristes … à comparer aux 34 F.N. et aux 57 « Gauche » (si unis).

La question n’est donc plus « Le Centre peut-il faire entendre sa voix » mais « le Centre veut-il faire entendre sa voix ? ». C’est le challenge que vont devoir relever nos représentants.

Début de réponse le 4 Janvier, date officielle de la mise en place de la nouvelle assemblée.

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans Départementales / régionales 2015, Z- Non classé | Commentaires fermés sur Région Auvergne / Rhône-Alpes: le challenge du Centre

Régionales 2015 – Après le second tour

2015 régionales ardecheLes résultats du second tour sont maintenant connus; au niveau de la région la liste de rassemblement droite – centre (dans laquelle sont présents certains de nos collègues de MoDem d’autres départements) est arrivée en tête, pas en Ardèche.Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse envoyé aux différents médias locaux ce jour

Le MoDem Ardèche se félicite du fait que notre mouvement soit maintenant représenté à la nouvelle assemblée régionale Auvergne – Rhône-Alpes. Nous espérons qu’autour de nos représentants viendront se rassembler des personnes issues d’autres partis ou de la « société civile » afin qu’un groupe « centriste » puisse:
  • défendre nos valeurs humanistes et ouvertes au monde,
  • promouvoir nos propositions concernant l’exemplarité des élus, la proximité des services, la rigueur budgétaire, le développement économique et culturel et la relance de l’enseignement par l’apprentissage concret,
  • maîtriser l’aménagement du territoire de notre région en évitant la concentration des moyens et lieux de décision sur les seules métropoles ou pôles métropolitains à venir.
En Ardèche, l’analyse des résultats – en particulier en regard dernières élections départementales – montre la nécessité pour les partis politiques de remettre en cause leur mode de fonctionnement centré sur eux-mêmes et la défense de « leurs positions acquises ». A ce titre, toujours dans un souci de rassemblement autour de projets concrets et non-partisans, le MoDem Ardèche prendra et participera à toute initiative permettant de revitaliser nos pratiques politiques locales.

 

Pour l’Ardèche, la liste de rassemblement n’a pas pleinement profité de la dynamique régionale; la position relative des différentes tendances n’a pas été modifiée même si on note un déclin de la liste de gauche; laissons au temps et aux « commentateurs avisés » le soin de discerner les causes « politiques »  de ces résultats. Voir le document ci-joint

Pour notre part, nous préférons nous réjouir de l’importance du niveau de participation à ce second tour. A un moment où, partout dans les médias, on n’entend que des commentaires du type « les citoyens sont dégoûtés de la politique », la réponse est claire: quand les enjeux sont importants les Français savent se mobiliser. Cela leur donne le droit d’être exigeants vis à vis de leurs représentants.

Le MoDem Ardèche, dans la mesure de ses moyens, portera cette exigence.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans A- Périmètre, Départementales / régionales 2015 | Commentaires fermés sur Régionales 2015 – Après le second tour

Régionales 2015 – Si on parlait de la région …

151211- RégionalesSoyons clairs, cette campagne où:

  • seule l’analyse des résultats au niveau national intéresse les commentateurs,
  • seules les projections sur les primaires de gauche comme de droite semblent passionner le monde « médiatico-politique » et les leaders des 3 grands partis,
  • les noms d’oiseaux, les faux tracts, les buzz … font office d’argumentaire pour de nombreux ténors politiques,
  • mais aussi, des citoyens sincères, peu médiatisés, s’engagent pour faire « avancer les choses »

nous laisse un peu tous amers. Pourtant, ce dimanche, il faudra choisir des personnes capables de gérer une région dont le budget est de 6,3 Milliards d’Euros.  Nous ne pouvons que conseiller d’analyser le petit comparatif proposé par FR3 – clic des programmes des candidats. Il est incomplet mais donne quand même des idées générales pour différencier les uns des autres.

De fait, pour ce deuxième tour, nous nous devons de répondre à  trois questions:

  1. Doit-on s’abstenir, voter blanc ou nul … ? Pas besoin de donner de grandes leçons de morale républicaine et citoyenne, la main sur le coeur, pour répondre « non ». Il suffit de rappeler, concrètement, que le chiffre de 6,3 Milliards d’Euros cité plus haut est en fait le « montant de nos impôts », directs ou indirects et qu’il paraîtrait étrange de ne pas s’en préoccuper. De plus d’un point de vue « politique » s’abstenir serait  équivalent à voter Front National: inconcevable pour nous démocrates (nous en reparlerons)
  2. La région a-t-elle besoin de changer de gouvernance ? La réponse est indéniablement « oui ». Au delà d’un manque de rigueur pour ce qui est de la gestion budgétaire nous ne pouvons qu’être inquiet quant à la capacité de la majorité actuelle de mettre en place une réforme territoriale dont les tenants et aboutissants  sont si peu « clairs » que l’on ne sait toujours pas pourquoi on fait cette réforme. Pour beaucoup de points du programme de cette liste, on ne peut que se poser la question « que ne l’ont-ils fait sur ces 10 dernières années ? »
  3. Nos idées et nos valeurs seront-elles mieux défendues s’il y a un « groupe centriste animé par le MoDem » au sein de la future assemblée régionale ? Poser la question c’est évidemment répondre « oui ». Au cours de la campagne du premier tour nous n’avons pas caché nos interrogations sur le bien fondé de notre participation à une liste de rassemblement droite / centre . Beaucoup nous le reprochent … mais, au second tour, aurions-nous dû, comme d’autres, signer en une nuit un ralliement sans réflexion programmatique préalable. Ne soyons pas naïfs, rien n’est parfait et le système électoral français est ainsi fait qu’il ne permet d’avoir des représentants que dans le cadre d’alliances.

Nous avons appris et, par la force de conviction et l’engagement de nos représentants, notre mouvement a gagné en crédibilité au sein de cette liste de rassemblement. Nous sommes sûrs, qu’en cas de victoire de cette liste, le « centre » pourra faire entendre sa voix.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 2- Départemental, 3- National, Départementales / régionales 2015 | Commentaires fermés sur Régionales 2015 – Si on parlait de la région …

13 Novembre 2015

151113- drapeaux en berneCher(e)s ami(e)s,

comment ne pas dire notre horreur et notre rage face aux lâches attentats d’hier soir. Je sais que les mots sont inutiles mais comment ne pas dire aussi notre soutien aux familles touchées ainsi que notre plus profond remerciement à toutes les personnes – force de l’ordre, pompiers, ambulanciers, personnels hospitaliers … – qui sont mobilisées autour de ces événements.

La campagne des régionales a été suspendue. C’est bien ainsi. L’heure est au recueillement même si nous devons ne pas nous laisser imposer la peur que souhaitent déclencher ces barbares. Soyons forts ensemble.

Hier encore, dans le cadre de l’exposé de notre positionnement pour les régionales, nous disions notre volonté de « rassemblement »; les problèmes auxquels nous devons répondre sont maintenant au niveau de la planète et ne relèvent plus d’une vision partisane, communautaire et même nationale: écologie, économie, communications numériques, migrations … et, malheureusement, la folie des hommes aussi.

Des manifestations de soutien nationales et locales seront sûrement organisées dans les jours prochains. Même si j’en exprime le souhait, je laisse le soin à chacun de décider d’y participer ou pas à titre individuel.

Cordialement

     Claude Escande
Président du MoDem Ardèche

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Publié dans 3- National, Politique générale, Société | Commentaires fermés sur 13 Novembre 2015