Zébulon Philippot

170401- ZébulonVous souvenez-vous des années 60, du Manège enchanté sur lequel s’amusait la petite Margote. Zébulon, un personnage monté sur ressort, la transportait grâce à une formule magique, « Tournicoti tournicoton… », au pays du Bois-Joli, où elle y retrouvait ses amis.

Aujourd’hui, nous avons un nouveau manège enchanté où la petite Marine tourne, avec son Philippot qui, avec ses formules magiques, la transporte au pays enchanteur de la fausse information, où elle retrouve ses amis, Trump, Orbàn, Poutine, Erdoğan. Ses partisans maraboutés en restent baba de fascination jusqu’au jour où ils vont s’écraser sur le mur des réalités.

D’ailleurs le programme en 144 mesures nous transporte justement dans les années 60, la période de diffusion de l’émission. Malheureusement, dans la vraie vie, nous sommes en 2017, et il n’y a pas de formule magique pour changer la réalité.

Un exemple : un assistant parlementaire, c’est  fait pour assister un parlementaire sur son lieu de travail et dans sa circonscription. Dans le cas de la député européenne, aucune de ces conditions n’est réunie. C’est très précisément ce que l’enquête de l’organisme antifraudes européen a démontré. Qu’à cela ne tienne. Tournicoti, tournicoton, et Zébulon Philippot nous transporte au pays du rêve (du cauchemar) où tout ceci n’est qu’affabulation.

Citoyens patriotes français, n’attendez pas que notre pays soit rabaissé au rang d’une république bananière, avec une nomenklatura qui bafoue la loi, où la fonction publique est aux ordres de cette nomenklatura, où la presse est mise en demeure de flatter les membres de cette nomenklatura.

Patrick Roccia – Conseiller National MoDem Ardèche

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans 3- National, Présidentielles Législatives 2017. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.