Régionales 2015 – Si on parlait de la région …

151211- RégionalesSoyons clairs, cette campagne où:

  • seule l’analyse des résultats au niveau national intéresse les commentateurs,
  • seules les projections sur les primaires de gauche comme de droite semblent passionner le monde « médiatico-politique » et les leaders des 3 grands partis,
  • les noms d’oiseaux, les faux tracts, les buzz … font office d’argumentaire pour de nombreux ténors politiques,
  • mais aussi, des citoyens sincères, peu médiatisés, s’engagent pour faire « avancer les choses »

nous laisse un peu tous amers. Pourtant, ce dimanche, il faudra choisir des personnes capables de gérer une région dont le budget est de 6,3 Milliards d’Euros.  Nous ne pouvons que conseiller d’analyser le petit comparatif proposé par FR3 – clic des programmes des candidats. Il est incomplet mais donne quand même des idées générales pour différencier les uns des autres.

De fait, pour ce deuxième tour, nous nous devons de répondre à  trois questions:

  1. Doit-on s’abstenir, voter blanc ou nul … ? Pas besoin de donner de grandes leçons de morale républicaine et citoyenne, la main sur le coeur, pour répondre « non ». Il suffit de rappeler, concrètement, que le chiffre de 6,3 Milliards d’Euros cité plus haut est en fait le « montant de nos impôts », directs ou indirects et qu’il paraîtrait étrange de ne pas s’en préoccuper. De plus d’un point de vue « politique » s’abstenir serait  équivalent à voter Front National: inconcevable pour nous démocrates (nous en reparlerons)
  2. La région a-t-elle besoin de changer de gouvernance ? La réponse est indéniablement « oui ». Au delà d’un manque de rigueur pour ce qui est de la gestion budgétaire nous ne pouvons qu’être inquiet quant à la capacité de la majorité actuelle de mettre en place une réforme territoriale dont les tenants et aboutissants  sont si peu « clairs » que l’on ne sait toujours pas pourquoi on fait cette réforme. Pour beaucoup de points du programme de cette liste, on ne peut que se poser la question « que ne l’ont-ils fait sur ces 10 dernières années ? »
  3. Nos idées et nos valeurs seront-elles mieux défendues s’il y a un « groupe centriste animé par le MoDem » au sein de la future assemblée régionale ? Poser la question c’est évidemment répondre « oui ». Au cours de la campagne du premier tour nous n’avons pas caché nos interrogations sur le bien fondé de notre participation à une liste de rassemblement droite / centre . Beaucoup nous le reprochent … mais, au second tour, aurions-nous dû, comme d’autres, signer en une nuit un ralliement sans réflexion programmatique préalable. Ne soyons pas naïfs, rien n’est parfait et le système électoral français est ainsi fait qu’il ne permet d’avoir des représentants que dans le cadre d’alliances.

Nous avons appris et, par la force de conviction et l’engagement de nos représentants, notre mouvement a gagné en crédibilité au sein de cette liste de rassemblement. Nous sommes sûrs, qu’en cas de victoire de cette liste, le « centre » pourra faire entendre sa voix.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans 2- Départemental, 3- National, Départementales / régionales 2015. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.