Voter Bayrou: c’est faire la révolution!

Quand Jules, i’ma dit ça l’aut’soir, à la fin du réveillon, j’ai pensé que les deux derniers calvas lui avaient un peu porté sur les neurones.

Moi, j’ai essayé de le raisonner, un peu comme s’il allait prendre la bagnole juste après, histoire qu’il aille pas dans le mur: « Ton Bayrou, c’est un réformateur, il est propre sur lui, i’f’ra pas de mal à une mouche » …

Et là, la mouche, elle l’a piqué le Jules et i m’a débité sur un ton qui fallait pas essayer d’arrêter: « tu vois, moi, j’en ai marre de la bande du Fouquet’s par ci, des embrouilles entre les verts et  les roses par là, des mecs qui s’en mettent plein les fouilles et de ceux qui veulent augmenter le nombre de fonctionnaires: je veux foutre le bordel ! « (Excusez-moi, mais c’est exactement le mot qu’il a employé).

J’ui ai dit: « Fais gaffe, t’es bon pour être un des gars de la Marine ou d’embarquer avec le Merlanchon ».

Et là, i m’a assis, preuve qu’il était pas si bourré que ça… et sur un ton très calme i m’assène  

« Imaginons que je tienne pas compte de leur programme au deux extrèmes et que je vote pour un des deux au premier tour et qu’i passe … ça fera comme en 2002, au second tour c’est Sarkozy ou Hollande qui gagne. Maintenant, imagine que ce soit Bayrou qui soye au second tour … et ben, mon pote, il a des chances de passer quel que soit le mec d’en face. Et là, j’ai gagné: c’est le bordel dans le landernau politique et moi, je m’en pourlèche les babines car, à ce moment là, les législatives on se les fait sur le idées et les propositions et non plus au pas cadencé gauche-droite qui, à force de rien voir venir, nous mène tout droit au fond du ravin. »

« Mouai » que j’i dit, essayant de trouver un argument pour le désarçonner un peu … mais i m’en laisse pas le temps et i’m’dit, très pédago:

« Quand tu veux taper dans la fourmilière, tu tapotes pas à droite, tu tapotes pas à gauche, tu fous un grand coup de pied au milieu! » (« A l’extrème centre » même qu’il a dit)

http://www.dailymotion.com/video/x1k7iw
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans 3- National, Politique générale, Présidentielles 2012. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Voter Bayrou: c’est faire la révolution!

  1. Mariette CRUQUE dit :

    Très bon texte et je vous joints le mien : »La France n’avance que par des à-coups disent certains historiens… Si le PS ou l’UMP sont au pouvoir ils ne pourront faire mieux que pas grand chose, le poids de l’histoire est contre eux ! Pour changer vraiment il faut un électrochoc : les écolos en seront mais Madame Joly on ne la voit pas présidente, Mélenchon peut répondre à la crise mais il risque une révolution non seulement archaïque mais aussi plus sanguinaire qu’utile, seul Bayrou peut être assez vieux et assez neuf pour faire une révolution de »velours », nous conduire à une autre étape de notre histoire en réunissant une majorité contrastée mais mobilisée par un chef de l’Etat au service et sans groupe de pression. Il se donne le temps du débat démocratique mais aussi le temps qu’il faudra pour faire éclater les vieux partis. S’il na gagne pas, ce n’est pas mortel mais la reconstruction sera beaucoup plus longue et moins enthousiaste. »

  2. Brigitte LEVENT dit :

    Génial ce petit « billet » révolutionnaire !…. J’adore le ton et la comparaison finale avec la fourmilière ! Oui il y en a marre, un peu plus chaque jour….., oui il y a urgence, oui on rêve de valeurs et d’honnêteté ! On veut en effet croire que le MODEM fasse un carton , bien mérité pour sa persévérance et sa constance. Mais attention aux pièges puants comme l’ombre du ralliement d’une certaine Madame Boutin……qui avait conspué François Bayrou il y a quelques mois ……. Alors méfiance et vigilance pour ne pas s’écarter du chemin !!……

    • modem07 dit :

      Bonjour Brigitte. Merci de votre visite sur notre blog. Nous sommes ravis que vous appréciez le ton de notre héros récurrent Jules qui intervient de temps en temps sur quelques sujets irritants (par exemple: les primaires socialistes ou les contradictions les Verts / Eva Joly). Les sujets de cette nature ne manquant pas, vous devriez le retrouver dans les semaines à venir.
      Même s’il est vrai que le mot « puant » a été lui même utilisé par Christine Boutin (je comprends donc que vous l’ayiez employé), je profite de votre post pour rappeler une petite remarque d’ordre général: même si nous avons des convictions bien ancrées et quelques colères que nous essayons de maîtriser, il nous faut éviter les propos inélégants (et ce en conformité avec notre charte éthique indiquée dans notre rubrique « envoyer un commentaire » d’un des onglets en tête de ce blog). Pour des raisons de courtoisie tout d’abord mais, aussi, dans un souci d’efficacité: si nous voulons que F. Bayrou gagne, il faudra bien que se rallient à lui certaines personnes qui l’ont raillé auparavant. A nous de montrer que le mot « démocrate » n’est pas un vain mot, à nous d’élever le débat.
      Cordialement
      Claude Escande

  3. Laurent TOUZET dit :

    Ce n’est même pas la peine d’imaginer car c’est sûr c’est François BAYROU qui sera au second tour, les sondages le montrent de jour en jour (sa part d’intention de vote grimpe tous les jours) et plus on en parle, plus on enfonce le clou, plus l’opinion réagit et se dit 2012 il y a urgence mare de la droite mare de la gauche changeons pour de bon et prenons enfin une bonne résolution votons pour le MODEM. Quant aux législatives et bien souhaitons que le MODEM face un carton et pourquoi pas ?

Les commentaires sont fermés.